//
vous lisez...
La vie, la vraie

Jours fériés en abondance, pénitence à apprécier

 

Quand travailler sans rétribution est devenu si courant que tu t’y es habitué, espérant un jour prochain, un retour sur investissement.

Quand la journée de 8 heures ne te parle pas, mais pas du tout.

Et que deux jours de repos par semaine te ramènent au temps où tu étais étudiant.

Quand pour toi, il est resté usuel de ne pas être payé quand tu ne travailles pas. Étant donné que même quand tu travailles tu ne l’es pas toujours.

Quand tu portes des vêtements fabriqués dans des pays où médecine et travail sont deux mots qui ne s’associent jamais.

Quand le pas dans le monde du travail réglementé qui respecte les lois sans chercher à t’arnaquer, à t’exploiter, à te voler n’a pas encore été franchi.

Mais avec tous ces jours fériés qui se profilent à l’horizon, dont le 1er mai ouvre la marche, il y a matière à réfléchir. Fêter le travail ? D’accord, fêtons l’idéalisation des conditions de travail parce qu’il est vrai que : les congés payés, ça doit quand même être vraiment très agréable ! Être payé à ne rien faire ! Un phénomène qui doit certainement être sacrément addictif.

Quand tu sais que certains s’échinent sans forcément récolter le fruit de leur labeur, n’entrant dans aucune des cases de la société bien catégorisée pour pouvoir bénéficier de quelques avantages sociaux des travailleurs (travailleurs, pas chômeurs, attention à différencier ceux qui travaillent sans être rémunéré à l’heure effectuée et ceux qui cherchent un emploi). Et pourtant ces avantages dits normes désormais, ne sont souvent pas suffisant pour les bénéficiaires d’un travail rémunéré, de congés payés, de semaines de 35 heures, de congés maladies, d’une future retraite, de journée de 8 heures avec une pause pour déjeuner et des tickets restaurant…

Pourtant, il faut avouer que ce n’est déjà pas si mal, non ?!

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :