//
vous lisez...
L'effet des faits

« C’est pas moi, c’est elles ! »

Comment légiférer sur la violence faite aux femmes peut-il déboucher sur une mise en cause vestimentaire ? Les femmes par leur tenue harcèleraient les hommes algériens. Harceler, c’est soumettre quelqu’un. Êtes-vous sûr messieurs du terme employé? Êtes-vous certains d’admettre que vous êtes soumis aux femmes? Ô suprême attaque qui vient d’être posée noir sur blanc dans ces lignes. Comment, une femme de surcroît, peut-elle émettre de telles opinions, en plus de porter des jupes voire même de temps en temps, soyons foufou, des jeans !

Ces hommes dominent les femmes, bien sûr. Ces hommes peuvent ordonner un examen de virginité aux femmes de leur pays pour s’être trouvées dehors à une heure trop tardive. Leur mère, leur sœur, leur fille subiront cet abus si elles veulent porter plainte pour une quelconque raison. Pourtant Messieurs, ce sont ces mêmes femmes qui vous HARCELENT en osant porter un vêtement que vous jugez inadéquat. Bien sûr que le niqab empêche de se comporter de façon provocante, moi qui aie toujours cru que c’était l’éducation et le respect. Pauvre femme que je suis. Je me suis également fourvoyée en présumant que gérer ses pulsions sexuelles dépendait du contrôle qu’un individu a sur lui même et non de ce qu’il voit devant lui. Mais Messieurs, ne vous sentez pas seuls dans votre incapacité à vous contrôler et dans votre grande suprématie à en blâmer les victimes. Les violeurs indiens vous soutiennent ! « La femme est bien plus responsable de son viol que l’homme (qui le commet) » ose proclamer Mukesh Singh, un des quatre violeurs d’une étudiante morte en 2012, dans le documentaire India’s Daughter. Afin de ne pas troubler l’ordre public, qui est pour le moment des plus calmes avec les lynchages de violeurs par des foules en colères, l’Inde a interdit la diffusion du documentaire prévue pour la journée des droits de la femme. Internet s’en est donc chargé afin de dénoncer la réalité des conditions de la femme indienne. Ainsi Messieurs de ces beaux pays, ne vous sentez pas seuls, vos partis, vos gouvernements vous soutiennent. Les internautes, vos compatriotes hommes et femmes, beaucoup moins.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :