//
vous lisez...
La vie, la vraie

SEXFIE

 

L’autoportrait existe depuis longtemps, de la sculpture à la photographie en passant par la peinture, il laisse une trace du passage de la personne, de celle qu’elle a été et ce à quoi elle ressemblait. Aujourd’hui, le phénomène prend de l’ampleur et se nomme : Selfie.

Il est vrai que peu de Rembrandt à la duck face orne les murs des musées, mais si Van Gogh avait été de cette époque, aurait-il succombé à cette « mode » ? ( Difficile de concevoir la chose comme une mode, car comme vu précédemment cette technique existe depuis bien longtemps…)

La colère gronde, la critique enfle et pourtant qu’est-ce que le selfie a de plus ou de moins qu’un autoportrait ? C’en est un, réalisé avec un téléphone ou un appareil photo. La seule différence c’est sa propagation, son invasion et surtout sa multiplication sur internet. Et c’est ça qui agace ! (Et les duck face , comme le remarque à juste titre Kim Kardashian dans ses conseils pour réussir un Selfie !)

En soi, il n’y a rien de mal, rien de nouveau, à part son appellation, à attribuer au selfie ou égoportrait. Avant même que ce mot existe, beaucoup se prenaient en photo le bras tendu, la moue tantôt mystérieuse, tantôt séductrice. Seulement les images n’étaient pas imposées à la vue de tous.

« Hey, regardez tous, je suis en vacances au Parthénon et bloque toute la file qui veut monter. Swag ! » Non, pas swag de saouler toutes les personnes alentour en prenant la pose et répétant la photo une vingtaine de fois. Un peu plus haut le bras, le menton plus bas, le soleil plus à gauche, langue sortie, langue rentrée… Et ça continue encore et encore… c’est que le début d’accord, PAS d’accord !

Alors oui, il y a la photographie souvenir devant un monument célèbre, le selfie entre potes, en famille, en amoureux, après tout, la photographie grave les souvenirs. Même quand le souvenir que vous créez se qualifie d’helfie, delfie, breastie, belfie, drelfie ou nelfie. Oui, tous ces termes existent et représentent chacun une partie du corps prise en photo. Je vous laisse deviner lesquelles… Attention, un piège s’est glissé dans ces dénominations. Oui, le selfie ivre, un bon classique immanquable ! Malheureusement très souvent accompagné de son petit commentaire : « Ouais j’suis torché soirée morteeeelllleeee ! Vous êtes les meilleurs, jvous kiff, bisou, #love #mesamissontmieuxquelesvotres #soirée #ivre #potes #mylife #swag #youhou #ViveLesBisounours #jsuisbourrémaisjassume #alcool #hashtag #OnSenBatLesBiiiiiiiiiiiiiippppp. » Mais c’est beau la liberté d’expression. Il faut que ça sorte, que ça s’exprime, que ça se montre et surtout, que tous les autres voient à quel point sa vie est mieux que la vôtre. Oui clairement c’est ça le but, assumé ou non, conscient ou pas, le selfie nargue ceux qui le voit. #beaumec #beautefatale.  (Bon, là c’est clairement assumé !) La technologie sert ici à booster l’égo permettant d’évaluer son bien-être par rapport à l’image que les autres auront de nous. Quelle importance que tu n’aies souri de tes vacances qu’au moment où ton doigt à déclencher le cliché, les autres croiront que tu as vraiment de la chance et que ta vie est gé-niale.

L’autre élément (inconscient) dans l’utilisation du selfie : l’appel au sexe ! Le manque de confiance, de sécurité, le besoin d’améliorer l’estime de soi se cernent facilement en voyant la pullulante masse d’autoportraits s’afficher dès l’allumage de votre ordinateur. Mais une étude néerlandaise démontre que les selfies-addicts sont en réalité des personnes dont la vie sexuelle est en berne.

Alors maintenant ne voyez plus tous ces autoportraits comme un élan narcissique et égocentrique, mais comme un appel à l’aide pour ces pauvres éplorés du sexe qu’ils sont.

 

Enfin pas tous, seulement 83 %.

 

Mais oui, tout le monde le sait que toi, tu n’appartiens pas au 83 %…

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :