//
vous lisez...
La vie, la vraie

Seul sur le sable

« Seul sur le sable, les yeux dans l’eau, mon rêve était trop beau… » Jusqu’à l’arrivée d’une famille de plagistes venue s’installer proche, mais vraiment tout proche de ma serviette.

Mais pourquoi ?

Oui, le Français a la réputation d’être râleur en vacances, mais faut-il encore expliquer ce syndrome de la boite à sardine ouverte dans l’océan. Toute l’année, tassés « les uns avec les autres », toute l’année, serrés « les uns contre les autres », jusque sur ce petit bout de plage où vous vous détendiez, tranquillement, n’écoutant que le bruit des vagues et le cri des mouettes… Ah non ! Même les mouettes ont déserté, mais pas ce vacancier qui s’installe nonchalamment à quelques centimètres de votre serviette. C’est une règle tacite : quand la plage est déserte, dans son coin chacun doit se mettre. Et clairement pas s’installer 50 centimètres plus bas, avec clope au bec, gamins qui crient et discussion animée sur le pourquoi du comment du sens dans lequel le parasol doit être. Oui, le Français peut être râleur, mais tous ne le sont pas, certains ruminent intérieurement contre ces sardines peu scrupuleuses du bien-être alentour. Oui, il peut râler ou avoir envie de le faire et souvent il a ses raisons.

« L’été qui s’achève tu partiras, loin de mon bout d’plage à moi… »

(Oui, je sais la plage n’est pas à moi, mais j’y avais mis ma serviette quand même ! (Et moi dessus par la même occasion…) )

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :