//
vous lisez...
L'effet des faits

Amende inversée

Après l’incitation à récompenser les enfants en leur donnant une pièce par-ci, une pièce par-là pour avoir effectué une tâche quelconque, c’est désormais au tour des grandes personnes. Les parents se voient gratifiés d’avoir élevé correctement leur progéniture.

Le principe de l’amende inversée.

La police de la politesse n’existe pas encore alors pour contrecarrer les mal élevés, un système inverse s’installe. Au lieu de punir ceux qui se comportent mal, la récompense va à ceux qui se tiennent correctement… à table. Le patron d’un restaurant japonais au Canada qui ne voulait pas ébruiter son système de récompense doit maintenant répondre de ses actes face aux médias. Quelle malchance d’être à la une des journaux et de voir son restaurant se remplir plus qu’à l’accoutumée. Reste à gérer les parents persuadés d’avoir élevé de vrais anges, qui sont bien loin d’être sages.

Tout est une question de perceptions, paraît-il ! Mais ce restaurateur n’est pas le premier à mettre en place un tel système. L’idée fait son chemin et incitera peut-être certains à tenir un peu mieux leurs enfants. L’appât du gain, ça peut faire des miracles.

C’est une société cocasse qui se manifeste. Marre des impolitesses du quotidien, des enfants qui hurlent au milieu des rayons du supermarché, des yeux rivés sans cesse sur le smartphone lors d’un dîner romantique, qui du coup l’est beaucoup moins. Les commerçants agissent à leur façon et c’est pour le bonheur des autres clients. Celle en passe de devenir la future-ex-fiancée se réjouie de croiser à nouveau le regard de son prétendant, les octogénaires n’ont plus à éteindre leurs appareils auditifs pour couper les cris stridents des garnements intenables, certains supermarchés réservent des horaires d’ouvertures sans enfants et un restaurateur facture le prix du café en fonction du degré de politesse de son client.

Et oui, le savoir-vivre, ça s’apprend !

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :