//
vous lisez...
La vie, la vraie

Comme toi

Toi qui travailles cinq jours sur sept.

Toi qui pars le matin à huit heures prendre ton train, ton métro, ta voiture.

Toi qui déposes ta progéniture à l’école avant d’aller t’enfermer à ton tour dans ton établissement.

Toi qui te retrouves dans les embouteillages à 17 h 30 alors que tu souhaites seulement rentrer tranquillement chez toi.

Toi qui payes tes timbres, tes impôts, tes taxes d’habitations, ta taxe foncière, tes assurances, la TVA dans tout ce que tu touches, tes factures d’eau, d’électricité, de téléphone, d’internet.

Toi qui souhaites te rendre dans un service public, tu te retrouves, comme tous les autres comme toi, face à des portes fermées.

Car dans ces lieux mystérieux qui semblent dépourvus de logique, ils sont comme

Toi, ils travaillent cinq jours sur sept, comme toi ils partent le matin à huit heures et comme toi ils rentrent à 17 h 30.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Comme toi

  1. C’est bien vrai ce que tu dis… Quand on y pense, ca craint de travailler toute sa vie ou presque… J’aimais bien le temps où nous pouvions encore rêver sur les bancs de l’université

    Publié par Angélique Laudy Belgarde | 6 mai 2014, 05:27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :