//
vous lisez...
La vie, la vraie

Trollement pas drôle

N’y aurait-il pas une paire de chaussettes à raccommoder ou un ami à aller voir ? En tout cas, l’une ou l’autre de ces actions serait certainement plus utile que de jouer les farfadets répugnants d’internet.

Les trolls, ces êtres biscornus, non sans charmes pour certains dont le côté moche-et-mignon est exacerbé, prêtent leur nom bien malgré eux aux enquiquineurs de la toile. Après le troll des forêts, le troll des mers, voici venu l’air du troll du net.

Réputés pour être agressifs dans le folklore scandinave, les trolls du net le sont bien souvent eux aussi. Désignant également « un individu ayant un comportement inapproprié », le terme troll est décidément très bien choisi pour représenter ceux qui prennent plaisir à heurter les autres sur la toile.

Concrètement, à quoi peut bien servir l’action de créer des polémiques volontairement, juste pour le fun ? Loin de là l’idée que l’échange de point de vue est inutile. Mais quand il s’agit de venir commenter des messages sur des forums, Facebook ou toutes autres plates-formes communautaires, avec pour seul principe de titiller l’autre, d’agacer voir d’énerver et d’attendre de lire la réaction, quel est l’intérêt ? Si seulement leur pugnacité pouvait se transformer en pierre sous les ondes du WiFi.

Pauvre petit trolleur, tu dois bien t’ennuyer dans la vie pour en être réduit à t’occuper de la sorte.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :