//
vous lisez...
La vie, la vraie

Absurdité créationniste

N’y a-t-il rien de plus absurde que la création ?

De part son existence, elle engendre son opposé. La destruction n’est possible que s’il y a matière à démolir. Sans création quelconques, pas de disparition. Sans matière, pas de ruines. Seule la création orale semble s’en tirer à meilleur compte. Encore faut-il de la matière grise pour l’assimiler. Et s’il y a matière, par déduction, il y a possibilité de dégradation.

Le lien entre le fort pouvoir de création des artistes et leur capacité soit-disant prédéfinie à s’autodétruire semble alors prendre sens. Pourtant qu’est ce que la personne la plus dépourvue d’imagination est capable de créer ?

La vie !

La prénommée « plus belle création du monde » entraîne de par son existence, la venue indéniable de son opposé : la mort !

Existe-t-il alors plus absurde création que la vie ?

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :