//
vous lisez...
L'effet des faits

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

Octogénaire, moitié aveugle et moitié sourd, chargé au rouge et à balles réelles, prêt à tirer !

Sarcasmes et exagérations cumulant des faits trop bien connus de cette activité au succès grandissant qu’est la chasse. Après le football, la chasse est l’activité comptant le plus de licenciés en France. A l’exception que pour tous sports pratiqués en club, un certificat médical est demandé. A la chasse : Que nenni !

Problème de dos, oubliez le cha-cha-cha. Problème de vue : chasse autorisée !

Et quand l’interdiction de boire au volant obnubile les esprits, celle de chasser accompagné d’un coup dans le nez n’est pas un problème. Enfin sûrement que pour un bon chasseur, si !

Mais il y a bon chasseur et… bon chasseur. « La faute du chien », la faute aux promeneurs, la faute aux animaux, aux Inconnus. L’accident vient de frapper. La justice elle, ne frappe que rarement les bons chasseurs tueurs involontaires d’innocents. A quand une interdiction aux vieux séniles de prendre leur fusil ? Est ce que Panoramix chasse ? Non, il va à la cueillette et laisse le sanglier aux robustes et vaillants, quoi que totalement drogués, jeunes du village.

Que faire quand l’État permet ces absurdités et les cautionne avec 170 députés aux groupes d’études sur la chasse contre un seul, oui, un seul et unique député constituant à lui seul, oui, lui seul, un groupe d’étude sur la pêche de loisir et la protection du milieu aquatique. La protection des poissons attirent sûrement beaucoup moins de dictateurs et de personnalités « con-influentes » qu’une bonne tuerie de perdrix.

Non, non ne tirez pas sur l’oiseau moqueur.

Et si par malheur des animaux sauvages, mais quelle idée ont-ils d’être en liberté et classés comme espèces protégés, croisent la route des stagiaires engagés par une fédération de chasseurs, ils risquent de finir seuls, la langue pendante, au fond d’un fossé. Mais bon, cette fois le chien n’y est pour rien, ce sont des stagiaires BTS protection de la nature qui ont fait le coup. Bah oui, quoi ! Faut arrêter de taper toujours sur les mêmes.

Oui, en effet, ça suffit ! Ces pauvres chasseurs ne font que respecter des coutumes ancestrales et régulent la forêt. Ils ont même une action écologique sur l’environnement. Mais la conception de cochonglier n’est pas vraiment un acte écologiquement réfléchis. En relâchant des porc d’élevages bien plus au taquet niveau sport en chambre que les sangliers, la forêt, les champs se sont vus parcourus par des hybrides. Pas de croisement de vampire et loup-garou ici, mais les dégâts restent considérables. Une prolifération de « sanglier » pour le commun des mortels, mais non c’est une prolifération de cochonglier qui est enclenchée. Alors pour contrer les effets cochons de ces sanglochons, que faire ? Et bien autoriser la chasse trois mois de plus ! Ainsi juin juillet et août, la chasse est ouverte ! Après la suppression du mercredi de non-chasse, vous pouvez désormais vous prendre une balle perdue même pendant vos vacances d’été. Alors bougez plus, ok, mais en forêt à vos risques et fusils, en ville à vos asthmes et périls.

Football et balançoire en jardin devront vous suffire pour prendre l’air sauf si un cerf vient agoniser sous vos yeux. Propriété priv..quoi ?

Seul contre tous, sauvage contre meute dressée.

Le roi est chasseur et l’État son protecteur.

Ce blog participe au concours des Golden Globs Awards. Voter ici

Publicités

Discussion

4 réflexions sur “Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

  1. Mention spécial pour ton article qui me laisse admirative. Je n’aime ni la chasse ni la pêche. Dès que je vois des chasseurs ou des pêcheurs, il me vient une furieuse envie de les assommer avec leurs fusils ou leurs cannes à pêches.

    Publié par Angélique Laudy Belgarde | 24 octobre 2013, 17:40
  2. C’est clair que y’a des fois, ça fait vraiment froid dans le dos… C’est pour ça que je ne quitte jamais mes pavés ! Pas de chasseur (que des terroristes…) sur les Champs !

    Publié par sicaliennespenses | 22 octobre 2013, 13:20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Les faits papillons on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles absurdités de ce monde

Rejoignez 31 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :